Millésime 2006

 Tonneaux

 

 

 

Le début de l’automne 2005 a été relativement doux mais, à partir de novembre, les températures ont baissé rapidement jusqu’à devenir négatives. L’hiver s’est installé jusqu’au 18 mars, accompagné de chutes de neige fréquentes et parfois importantes de mi-novembre à fin février. La pluviosité hivernale fut conséquente et a comblé le déficit hydrique des nappes phréatiques.

 

La reprise de la végétation a démarré à compter du 20 mars du fait d’une brusque hausse des températures. Puis, malgré des conditions climatiques perturbées, la vigne a poursuivi son développement à un rythme calme mais régulier jusqu’à mi-juin, période où la hausse des températures a entraîné une pousse rapide.

 

La floraison a démarré aux alentours du 15/20 juin et le retard que la vigne accusait par rapport à 2005 s’est trouvé rapidement comblé.

 

La canicule de juillet s’est accompagnée, le 27 du mois, d’un orage important, accompagné de grêle, provoquant des dégâts conséquents dans les parcelles de Clos de Bèze et touchant d’une façon moindre les autres appellations sur Gevrey.

 

La véraison s’est enclenchée début août mais les conditions climatiques de tout le mois (perturbé avec de fréquentes précipitations) ont eu pour conséquence un développement lent mais continu de la végétation.

Septembre, chaud et très ensoleillé, favorise une bonne maturation.

 

Les vendanges ont commencé le 22 septembre et se sont effectuées sous le soleil. Un important travail de tri a été fait particulièrement pour le Clos de Bèze dont les rendements ont été de 15hl/ha.

Le degré alcoolique en 2006 est élevé avec une belle acidité. Ce millésime peut être qualifié de pur, élégant et complexe, aux arômes de fruits rouges et floraux avec des tanins fins et soyeux.

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération
Mentions légales - Plan du site