Millésime 2005

 

 

 

La période de repos végétatif qui s’étend d’octobre à février a été marquée par un hiver un peu plus rigoureux et plus long que les années précédentes avec une pluviosité normale et un ensoleillement déficitaire mis à part en janvier.

La taille s’est déroulée de novembre à mars. Le débourrement a eu lieu aux alentours du 20 avril.

La reprise d’activité de la vigne s’est produite fin mars/ début avril et les conditions climatiques relativement fraîches et perturbées ont été assez peu favorables à son développement.

Fin avril, un changement de temps radical a entraîné une explosion de la végétation et le retard accusé par rapport à 2004 a été entièrement comblé.

 

La sécheresse, installée début juin, s’est accentuée durant tout le mois d’août.

La floraison, enclenchée rapidement, a trouvé son apogée du 6 au 10 juin.

De mi-juin à fin juin, les baies ont grossi très vite du fait des grosses chaleurs et la véraison a débuté les premiers jours d’août.

 

Les vendanges, commencées le 14 septembre, se sont déroulées sous d’excellentes conditions tant au niveau climatique qu’au niveau de la qualité des grappes extrêmement saines, belles et en quantité suffisante.

Toutes ces conditions idéales ont donné une très belle récolte.

 

 

En résumé, 2005 est un grand millésime de garde, généreux autant par sa quantité que par sa qualité.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération
Mentions légales - Plan du site